1er jour à Negombo

Après plus de 15 h de vol ( avec escale) on décide de se poser à Negombo, histoire de se remettre du décalage horaire. En sortant de l’aéroport, on est vite surpris par la moiteur ambiante et tous ces Sri Lankais qui attendent l’arrivée d’un proche. Ils sont plusieurs centaines alors qu’il n’est que 5h du matin !

DSCF2845 1024x768 1er jour à Negombo

Ni une ni deux, on file vers les tuk tuk à gauche en sortant de l’aéroport de Colombo, en essayant d’éviter tant bien que mal les sollicitations des taxis et chauffeurs privés. Pour atteindre Negombo à 30 min de route, le tarif négocié icon smile 1er jour à Negombo est de 800 roupies pour 2 personnes. Pour la 1ère nuit, j’avais réservé une chambre sur booking.com au Marina Tourist Guesthouse. La chambre était belle et grande mais un peu chère, 28 € avec petit dej ! J’avais pris l’option clim, mais c’est la seule et unique fois de tout le séjour. Au mois de septembre un bon ventilo fait largement l’affaire.

A peine nos bagage posés,  je file à la piscine de l’hôtel voisin le Don’s hotel. J’ai bien essayé de négocier l’entrée, mais ils ont rien voulu savoir alors qu’il n’y avait personne, de mémoire j’ai payé 500 roupies. Peut importe, c’est le premier jour, on a quasi pas dormi de la nuit alors il est temps de se faire plaisir. Surtout qu’après les pluies tropicales de ce matin, le soleil est enfin de retour.

DSCF2843 1024x768 1er jour à Negombo

Malheureusement pas de baignade dans la mer de Negombo, la couleur de l’eau et tous ces déchets sur la plage, n’incitent vraiment pas à faire trempette. D’ailleurs je n’ai vu aucun touriste s’y risquer. La ville en elle même n’a pas franchement d’intérêt  non plus. Il y a bien le marché aux pêcheurs, mais ce n’est pas bien folichon. Le seul intérêt de Negombo est sa distance avec l’aéroport de Colombo, et la quiétude de la ville qui vous permettra de vous reposer avant de continuer votre parcours.

DSCF2841 1024x768 1er jour à Negombo

On a rencontré d’autres touristes qui arrivés à l’aéroport ont directement filé vers Habarana et ou encore Kandy mais franchement au vu de la fatigue accumulée par le trajet ils n’ont pas franchement profité. In fine, mieux vaut peut-être reprendre des forces à Negombo.

Même si la ville est entièrement tournée vers le tourisme, on est agréablement surpris par l’accueil et le sourire des Sri Lankais que se soit dans les restaurants, les guesthouses ou même tout simplement dans la rue. Sans oublier ce petit dodelinement de la tête typique des Sri Lankais qui veut à la fois dire oui et non … surprise ! C’est sûr on va passer de très bonnes vacances icon wink 1er jour à Negombo

DSCF3054 1024x682 1er jour à Negombo

Prochaine étape Anuradapurah

On a bien eu du mal à se faire comprendre ou à comprendre comment rejoindre Anuradhapura de Negombo. On a bien passé 2h à chercher ou acheter des tickets de bus, mais c’était une vrai galère car rien est indiqué. Au final, notre Guesthouse en voyant notre désespoir nous a tout organisée. En fait, un bus relie Colombo à Anuradhapura, ce même bus passe par la route de Negombo vers 07h15. Il faut donc demander à votre Guesthouse de vous réserver un taxi qui vous emmènera sur cette route et demander au taxi de vous arrêter le fameux bus, car évidement, rien est écrit et il n’y a pas d’arrêt de bus. Pour ce service, nous avons payé 400 roupies pour 2. Le bus pour Anuradhapura est de 350 roupies par personne.

Même si ça semble un peu compliqué, ça nous a évité de repartir à Colombo pour prendre le bus. Vu les embouteillages dans cette ville, je vous le conseille fortement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>