Méharée dans le désert du Thar

Il fait une chaleur atroce quand nous arrivons aux portes du désert, mais notre équipe de chameliers nous accueillent aux petits soins avec un bon déjeuner, histoire d’attendre qu’un peu de fraîcheur nous permettent de partir. 16h, il est enfin temps d’enfourcher nos dromadaires. On a hâte car aujourd’hui au programme, c’est 2 jours de méharée dans le désert.

DSC00189 Méharée dans le désert du Thar

L’air de rien un dromadaire c’est bien plus haut qu’on ne l’imagine. Moi qui ait le vertige, je suis tentée de redescendre illico, sans parler du va et vient qu’on est obligé de faire en suivant les mouvements du dromadaire pour que celui-ci arrive à se mettre sur ses pattes !.Mais nous voilà parti, mon chamelier doit avoir à peu prés 5 ans, je ne suis pas très rassurée, mais il prends son rôle tellement au sérieux que je ne dis rien…j’espère juste qu’il ne s’endorme pas, ce qui arrive après une heure de balade. No comment !

P4040468 Méharée dans le désert du Thar

Soyons honnête pour ceux qui connaissent l’Afrique, Le désert du Thar n’a rien à voir avec celui que j’ai pu voir en Namibie. Il est beaucoup plus plat et et le sable est moins doré. Mais c’est calme et paisible et puis ça fait du bien de quitter la ville et de se retrouver dans la nature. On traverse de petits villages ou des enfants viennent nous accueillir d’un Namaste joyeux et sonore. Les couleurs sont sublimes et ont est vite charmé par cette balade de plus de 3h en plein milieu du désert.

DSC00204 Méharée dans le désert du Thar

Le soir, on installe les tentes et une grande table pour dîner. On admire le coucher du soleil, une bière à la main, ils ont tout prévu nos chameliers ! .La lumière est belle et puis on est au milieu de nul part avec aucun autre touristes à la ronde. A la tombée de la nuit, nos chameliers se sont transformés en musiciens et c’est en dansant autour d’un feu qu’on finira la soirée.

DSC00200 Méharée dans le désert du Thar

La nuit, c’est une autre histoire. Le vent souffle et les tentes s’envolent vite au grès du vent. Certains se décident à dormir à la belle étoile ce qui est tentant car il fait une chaleur atroce sous la tente au mois d’avril. On transpire à grosses gouttes alors qu’on est juste allongé, mais dehors c’est pas mieux. Le vent souffle et entre le sable dans les yeux et la visite des chiens errants, on ne sait plus ou donner de la tête…

On se lève à 6h du matin les yeux boursouflés, on a péniblement dormi 2 heures ! après les 17h de train c’est un peu limite mais après un bon café on fini par en rire, quelle nuit ! et puis le levé du soleil, avec cette lumière franche est magnifique.

DSC00203 Méharée dans le désert du Thar

On a a peine le temps d’en profiter, qu’on reprend nos dromadaires et c’est reparti pour à nouveau 2h30 de balade. On a sérieusement mal au derrière mais à dromadaire on a au moins le temps d’apprécier le paysage. On repasse par différents villages perdus au milieu de nul part. Je n’ai pas pu prendre de photos car pas simple avec le remous de l’animal.

DSC00185 Méharée dans le désert du Thar

Au final, cette escapade été bien sympa. je ne suis pas certaine que ça vaille le détour mais si on est à Jaisalmer, 2 jours dans la nature ça fait pas de mal alors autant y aller. nous en tous cas on a bien aimé et ça reste un des moments fort du séjour.

A lire aussi : Fort et palais à Jaipur
                      Rando et bénédiction à Pushkar
                      Udaipur, ma ville coup de coeur
                      Halte à Ranakpur
                      Salawas ou comment voyager en Inde chez l’habitant
                      Jodhpur, la ville bleue
                      Agra ou comment finir en beauté avec le Taj Mahal
                      Forteresse et temple à Jaisalmer
                      Avant de Partir au Rajasthan
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>