Fort et palais à Jaipur

Après Jodhpur la ville bleue, direction Jaipur surnommée la ville rose. Entourée de la chaîne de montagne des Arâvelli, Jaipur, la capitale du Rajasthan, compte pas moins de 3 millions d’habitants, il y a du monde !  Dans la ville il y a pas mal de Palais et forts à visiter, City Place, Palais des vents, Observatoire, Fort Amber …la journée s’annonce chargée.

DSC00725 Fort et palais à Jaipur

Le Palais des Vents

On commence par le Palais des vents. C’est l’image typique que les gens ont de Jaipur, c’est par exemple Le Palais des Vents que l’on voit partout sur les cartes postales et photos souvenirs quand on évoque la ville. Le palais des vents ne se visite pas de l’intérieur. Les nombreux bus s’arrêtent devant juste pour que les touristes puissent mitrailler la façade de l’extérieur. Le Palais des Vents est considéré comme l’un des plus beaux édifices du Rajasthan. Construit en 1799 par le Maharaja Pratap Singh, le Palais est construit en nid d’abeille pour qu’à l’époque,  les femmes du palais puisse observer ce qui se passe dans la rue en toute tranquillité sans être vue. Honnêtement la façade est assez impressionnante, elle est grande et comme sortie au milieu de nul part. Les filles du groupe on trouvait ça un peu rude pour les femmes de l’époque que l’on voulait cacher, les fenêtres paraissent minuscule, à regarder les détails on dirait presque une prison, mais pas le temps de s’apitoyer… après 5-6 photos et 10 minutes d’arrêt, on reprend notre bus vers le Fort d’Amber.

DSC00724 Fort et palais à Jaipur

Le Fort d’Amber

Même si toute la région du Rajasthan est très touristique, on l’a encore plus ressenti à Jaipur et notamment au Fort d’Amber. A peine arrivé, on est sollicité pour grimper au Fort soit à dos d’éléphant, soit en 4×4. La charte Nomade refusant de faire travailler les animaux on prend les 4×4, qu’il faut bien sur payer, mais une fois arrivé, on nous demande encore un pourboire, et ça s’enchaîne, on a même pas fait 2 mètres que l’on est vite harcelé par les vendeurs ambulants avec plus ou moins d’agressivité. Jusque là on y avait échappé mais ici la sollicitation du touriste, c’est puissance 10. On aurait pu y aller à pied jusqu’au Fort mais ça grimpe et sous le cagnard la route semble longue, même si on a pas mis plus de 5 min.

DSC00729 Fort et palais à Jaipur

DSC00735 Fort et palais à Jaipur

Entouré de murailles, le fort est superbement conservé, une grande cour intérieure permet d’admirer les différents bâtiments qui accueillaient à l’époque, famille royale et Maharajas. On a le sentiment d’être dans une ville dans la ville. mais il y a du monde pendant la visite. Plus on grimpe et plus on peut admirer de jolis points de vue sur en contrebas.Comptez bien 1h30 de visite, il y a de nombreux bâtiments et salles à visiter.

DSC00738 Fort et palais à Jaipur

Fort amber Rajasthan Fort et palais à JaipurFort amber Jaipur Fort et palais à Jaipur

Vue  fort  amber jaipur Fort et palais à Jaipur

L’Observatoire

Après le déjeuner, on file à L’Observatoire, aussi connu sous le nom Yantra Mandir . On est ici dans un observatoire astronomique géant qui servait principalement à calculer les thèmes astraux et à consulter la position des astres pour aider à la prise de décisions.

Observatoire Jaipur Fort et palais à Jaipur

Il faut savoir qu’en Inde l’astrologie est encore très importante, il n’y a pas de mariages sans avoir  eu l’approbation d’un astrologue qui étudiera si les thèmes astraux des futurs mariés sont compatibles, idem pour le choix de la profession ou l’achat d’une maison. L’observatoire de Jaipur a été construit par le Maharja Jai Singh II. Au total 17 instruments sont encore conservés dans un grand jardin. Depuis 2010 le site est inscrit au Patrimoine Mondiale de l’Unesco. Comptez 1h de visite pour les fans d’astrologie.

Obeservatoire astronomique Jaipur Fort et palais à Jaipur

Le City Palace de Jaipur

On enchaîne directement avec la visite du City Palace, mais trop de Palais tue le Palais, c’est dommage mais le cœur n’y est plus. Si vous le pouvez, étaler les visites sur 2 jours ne faites pas comme nous, sinon vous allez frôler l’overdose de Palais ! A l’intérieur, d’un côté plusieurs bâtiments avec cours intérieures, de l’autre le musée avec vêtements et objets d’époque. La famille royale occupe encore le City palace de Jaipur.

City Palace Jaipur Fort et palais à Jaipur

Inutile de vous dire qu’on a pas été très convaincus, même si le lieu est agréable…

city palace jaipur inde Fort et palais à Jaipur

Balade en Rickshaw 

Le rickshaw, kesako ? c’est un tuk tuk version vélo. C’est un moyen de locomotion encore actif en inde et plutôt typique. Honnêtement les gars nous font de la peine, notre conducteur de Rickshaw lutte pour nous faire avancer.Il doit bien avoir une soixantaine d’année et il fait plus de 40°. Si on avait pu choisir on aurait pris le tuk tuk, certes moins traditionnel mais les voir souffrir à ce point, pour gagner quelques roupies…en tous cas, il faut saluer leur courage, chapeau bas !

Ricksaw Rajasthan Inde Fort et palais à Jaipur

Pause massage Ayurvédique

En fin d’après midi, on a négocié avec notre guide pour faire un massage dans un vrai centre Ayurvédique pendant une heure. Enfin une pause bien méritée. Ma masseuse me reçoit dans une petite pièce mal insonorisé, elle parle peu anglais mais c’est pas grave, j’ai bien l’intention d’en profiter à 200%. Le massage traditionnel ayurvédique est très particulier, la masseuse insiste sur la tête et peu sur les points de tensions  comme le dos par exemple, par contre elle est très généreuse en huile. J’ai l’impression d’être un vrai Chapati et je me demande bien comment je vais pouvoir m’habiller en fin de séance ! C’est pas grave, le massage indien Ayurvédique est réputé pour rééquilibrer les chakras et libérer les toxines. J’en ressort avec une peau nickel, pas forcement détendue car la technique est spéciale, mais il fallait bien tester et puis pour le coup c’est typique. Comptez 20€ le massage d’une heure.

Cours de cuisine dans une famille indienne

Pour finir en beauté, le soir nous sommes invité par une famille hindous pour suivre un cours de cuisine. Au début très chaleureux et sympathique la famille nous accueille à bras ouvert en nous racontant leur histoire et en nous proposant l’apéritif. Puis nous passons au cours de Chapati, puis à ce plat dont on ne retient jamais le nom réalisé à base d’une racine locale et une sauce au curry. C’est bon enfant, sauf que cette fois c’est eux qui n’arrêtent pas de nous mitrailler de photos et de nous harceler pour qu’on like leur page Facebook. On est un peu surpris,parce que c’était pas l’idée qu’on s’e faisait.On était parti pour vivre quelque chose de simple mais typique, ici c’est une véritable entreprise de com’.

Cours cuisine Inde Fort et palais à Jaipur

On passe au dîner, très peu orignal en fait c’est exactement ce qu’on a mangé tous les jours en 10 jours en Inde, mais en moins bon. On apprend en fin de repas que la famille est richissime et que le mari organise des cours de cuisine, pour occuper sa femme car elle s’ennuie, le problème c’est qu’elle n’est pas franchement bonne cuisinière, bien que très sympathique. On a mieux mangé local à Salawas et c’était plus authentique. On s’est plaint au guide on lui disant, plus jamais ce genre d’arnaques à touristes ! évidemment on a du payer les bières de l’apéro. Bref à éviter ou alors vraiment si on est sur d’avoir à faire à une expérience plus typique !

DSC00719 Fort et palais à Jaipur

Mon conseil; prenez le temps de visiter Jaipur la ville est grande et il y a beaucoup à voir, notre programme était bien trop chargé pour l’apprécier à sa juste valeur.  Avec la chaleur du mois d’avril, le monde, la pollution… c’était trop pour nous, c’est bien le plus gros problème du voyage organisé. Comptez plutôt deux jours, si vous le pouvez.

A lire aussi :  Rando et bénédiction à Pushkar
                        Udaipur, ma ville coup de coeur
                       Halte à Ranakpur
                       Salawas ou comment voyager en Inde chez l’habitant
                       Jodhpur, la ville bleue
                       Méharée dans le désert du Thar
                       Forteresse et temple à Jaisalmer
                       Avant de Partir au Rajasthan

                         Agra, ou comment finir en beauté avec le Taj Mahal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>