Les plages de Tricomalee & Pigeon Island

Après notre visite des ruines d’Anuradhapura sous une chaleur de plomb, nous décidons de filer vers la côté est nous rafraîchir. Pour rejoindre les plages de Tricomalee,  au départ d’Anuradhapura, il y a deux bus, l’un vers 7h15, l’autre à 14h.  A la base on avait hésité, car de manière générale je préfère finir un voyage en sac à dos par du balnéaire. Sauf qu’en septembre, il peut pleuvoir des cordes dans le sud, c’est pourquoi, on s’est accordé dès le début deux jours de plage, après tout, c’est toujours ça de pris !

DSCF2880 1024x768 Les plages de Tricomalee & Pigeon IslandOn ne savait pas bien où aller en descendant du bus, alors le chauffeur de tuk tuk a décidé pour nous !. Nous lui avons donné notre budget, pas plus de 2000 roupies la nuit, et voilà comment nous avons atterrit au French Garden mentionné dans le Guide du Routard. Installé en bord de mer à Uppuveli, la guesthouse offre des cabanons les pieds dans l’eau. C’est vraiment pas le grand luxe, mais bon à ce prix la … La plage est sympa sans être non plus très belle, il y a plein d’oiseaux type corneilles qui hurlent toute la journée en survolant nos têtes.  On est loin, à mon avis des plages des Maldives, mais l’eau à 25° degré est la bienvenue.

DSCF2881 1024x768 Les plages de Tricomalee & Pigeon Island

Par hasard, on rencontre un couple de français, qui nous raconte être parti en excursion pour voir les requins avec l’hôtel d’à côté pour un prix défiant toute concurrence. Entrée du parc + bateau : 3000 roupies. Un groupe de fille nous explique s’être fait arnaquer la veille. Elle sont allées en taxi jusqu’à Nilavelli, ou on leur a demandé 7000 roupies par tête pour la même excursion, du coup, elles ont refusé et viendront avec nous. Je ne me souviens plus du nom de l’hôtel , mais de mémoire, je crois que c’est le Coconut Beach. Le French Garden, n’organise pas l’excursion

En attendant entre deux bains de mer, nous admirons les vaches qui sont venues faire un tour sur la plage : un spectacle peu banal !

DSCF29071 1024x768 Les plages de Tricomalee & Pigeon Island

Il n’y a pas grand chose à faire à Uppuvelli, hormis profiter de la mer et d’un peu de repos. Le soir, on dîne en bord de mer dans l’un des nombreux restaurants qui longent la plage, du poisson grillé ou des calamars sur fond de Bob Marley ou bercé par le son des vagues. Le top!

Le lendemain: départ à 8h pour aller voir les requins en masque et tuba à Pigeon Island

DSCF2902 1024x768 Les plages de Tricomalee & Pigeon Island

Après une balade d’1 heure en bateau, nous voilà arrivés sur la fameuse Île de Pigeon Island en compagnie d’une bonne dizaine d’autres bateaux, ça c’est moins sympa ….

Au départ, on commence par un entrainement de l’autre côté de l’île pour tester masque et tuba. le site n’est pas comparable avec la beauté des Seychelles, malgré tout, on peut admirer une multitude de poissons multicolores alors qu’on a encore pied, le cadre est superbe et le spectacle magnifique.

DSCF29061 1024x862 Les plages de Tricomalee & Pigeon Island

Environ 1 heure plus tard, on repasse de l’autre côté, pour nager avec les requins à pointe noir, inoffensifs pour l’homme. Enfin, espérons-le !

DSCF2901 300x225 Les plages de Tricomalee & Pigeon IslandDés les premiers mètres, nous sommes accueilli par un nombre incroyable de mini méduses, qui heureusement ne piquent pas, puis le spectacle commence...poissons multicolores, poissons scies, calamars, requins. Le plus impressionnant, c’est qu’il n’est pas nécessaire de nager loin du bord pour les voir, ils sont seulement à 2 ou 3 mètres. Heureusement qu’ils sont inoffensifs ! Tout le monde attend les requins; au début on a une certaine appréhension,  on est ensuite tétanisé quand on les voit, pour finalement espérer qu’une chose, les voir à nouveau ! . On repart heureux et avec la sensation d’avoir vécu quelque chose d’un peu à part. L’excursion est pas mal critiquée sur Trip Advisor, mais nous, nous avons beaucoup aimé. Essayez de faire l’excursion en semaine, d’après les locaux, il y a beaucoup moins de monde que le week end.

On termine la journée tranquillement par un bon bain de mer, avant de replier bagage. Demain départ pour Polonnaruwa.

Nous ne sommes pas allées à Tricomalee finalement sauf pour prendre le bus. Les filles rencontrées pendant notre excursion nous ont dit qu’il n’y avait pas grand chose à voir. Question plage, les filles faîtes attention, à Uppuvelli, pas de problème car il y a plein de touristes. Mais à Tricomalee, les filles ont fait la triste expérience d’avoir des regards et comportements trop insistants sur la plage, sans parler du reste…elle sont dû filer …Rien de grave, mais comme il le conseille dans certains guides, mieux vaut éviter les plages isolées.

2 réflexions au sujet de « Les plages de Tricomalee & Pigeon Island »

  1. Site fort sympathique, la lecture facile. Ce site est vraiment pas mal, d’autant plus les Articles présents plutôt bons en gros, bonne continuation !

    • Nous avons fait pigeon island de matin, en partant de uppuvelli, c’était efftibement très sympa de nager avec les requins a pointe noire. Malheureusement les coraux sont tous morts, car le site est trop touristique et il n’est nullement expliqué qu’il ne faut surtout pas toucher les coraux car ils peuvent en mourir. on a même surpris des sri lankais en arracher directement dans l’eau pour les ramener chez eux. Même si c’est interdit ce n’est pas respecté.. je pense au d’ici a une dizaine d’année plus aucun poissons ni requin ne vivront autour de cet ilot .. hélas.. dommage que vous ne soyez pas allés a trincomale car c’est la ville la plus intéressante du sri lanka !! influence indienne, joyeux bordel, temples hindous en bord de mer (konneswaram temple sur swami rock avec vue magnifique sur eau limpide) et un temple de durga psychédélique derrière le bus station, une merveille !!! la ville vaut vainement le coup. un conseil, louez des vélos pour relier uppudelli a trincomale e, et passer la journée sur les plages de trinco (bien plus belles )/ effectivement ne pas trop se montrer, s’enrubaner dans un foulard ou une serviette quand on est une fille. mais c’est normal, la ville est hindoue, bouddhiste et musulmane. il faut respecter nos hôtes !!! et savoir voyager en se renseignant sur les coutumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>