Pourquoi j’ai pas aimé Playa del Carmen

Le centre ville de Playa Del carmen

On m’avait parlé de Playa Del Carmen comme d’un joli village, alors en tant qu’européenne j’ai cherché le clocher, la place principale et les petites ruelles pavées. Quelle déception! Playa Del Carmen était peut-être a l’origine un village, mais qui visiblement s’est aujourd’hui totalement transformé en station balnéaire comme il en existe partout dans le monde. Construite sur un modèle à l’américaine, l’avantage c’est que vous n’aurez aucun mal à vous y retrouver, le centre ville est composé de larges rues piétonnes entrecoupées de rues en perpendiculaire. Au programme, une enfilade de bars, restaurants, boites de nuits et autres boutiques en tout genre, avec en cadeau les célèbres mariachis qui passent de restaurants en restaurants pour vous jouer la sérénade des plus grands tubes mexicains. Pour le côté typique on repassera ! Honnêtement c’est vraiment pas mon truc.

Un petit tour à la plage… 

Rz 118b 300x225 Pourquoi jai pas aimé Playa del CarmenLa ville n’est pas complètement dénuée de charme, et séduira sans aucun doute les amateurs de stations balnéaires et de farniente, mais on a parfois tout de même l’impression d’être à Disneyland ! L’intérêt de la ville réside, à mon sens dans sa proximité avec le bord de mer, bien agréable car rafraîchissant en période estival. N’hésitez pas à marcher quelques mètres en vous éloignant du centre, pour pouvoir étaler votre serviette sur un sable propre et une mer limpide. La belle étendue de plage est superbe et d’un beau bleu turquoise digne des cartes postales. Quand nous sommes arrivés, pas de bol ! il y a avait eu une tempête la veille, est ce dû à ce phénomène climatique ou non, mais la plage était loin d’être paradisiaque. De nombreux monticules d’algues stagnaient sur la plage attirant son lot de mouches et une odeur insupportable. Dans l’eau, c’était pas mieux, beaucoup d’algues étaient en surface, rendant la baignade plus ou moins agréable. Nous avons été assez surpris qu’ils ne la nettoient pas vu la réputation de Playa et le nombre de touristes présents à cette époque… mais bon… ce n’était peut-être que momentanée.

Hormis pour ceux qui ont besoin de repos, je vous conseille de rester à Playa, uniquement 2 ou 3 jours pour vous remettre de votre voyage, et continuer sereinement votre périple. Pour les autres, vous pourrez vous adonner aux joies des sports nautiques, suivre des cours d’espagnol dans les nombreuses écoles de la ville avant de faire la fête le soir dans des boites de nuits géantes construites sur plusieurs étages.

Louer un bungalows pour pas cher à Playa del Carmen

2b 300x225 Pourquoi jai pas aimé Playa del CarmenEn ce qui concerne le budget, comme dans toutes stations balnéaires  Playa Del Carmen, n’est pas forcement bon marché, que se soient pour les restaurants ou le shopping. A la carte, vous vous en tirerez  très facilement pour 20 € pour un plat et une marguarita, soit 2 fois plus cher que partout ailleurs au Mexique. Prenez le temps de comparer, négocier n’est pas forcement facile dans la station.

A Playa Del Carmen, vous trouverez de nombreux complexes hôteliers proposant des formules exclusives, mais aussi de charmantes guest house pratiquant des prix plus que corrects. Nous avions réservé un bungalow à la Casa Tucan, située à 5 min du centre et des plages. Dispatché dans un joli jardin arboré avec piscine, les bunglaows sont de confort simple mais bien équipés pour le prix. 36€ par nuit pour 2. Vous pourrez prendre votre petit déjeuner sur la terrasse du restaurant attenant pour environ 5 euros. Accueil charmant, un bon plan !

La situation de Playa Del Carmen, peut présenter un certain intérêt pour les amateurs de plongée qui pourront découvrir les fonds marins de la région à Cozumel ou à la Isla de las Mujeres. (nous n’avons malheureusement pas pu testé à cause du temps et faute de budget : comptez 70 € la sortie) ou pour ceux qui souhaitent sillonner la région comme visiterTulum dans la journée.

 Détails importants : hormis pour ceux qui partent en hôtels clubs, la plage est très peu équipée en transat et parasol, et les coins d’ombre se font évidemment rares. Pensez à vous protéger du soleil. 

Photos Libres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>