Safari dans le parc d’Etosha

Dans notre programme de voyage, 2 jours sont consacrés à un safari dans le Parc d’Etosha, au nord de la capitale Windhoek. Etosha est l’un des parcs les plus connu de Namibie pour la diversité des animaux que l’on peut y observer. D’une superficie de plus de 22 275 m2, Etosha est l’un des rendez-vous incontournables de tous voyages dans le pays. Même si le grand public n’a accès qu’à seulement un tiers du parc, en arrivant, pas de doute, la notion de grands espaces est ici omniprésente. J’appréhendais un peu ce premier safari,  car je dois l’avouer, je ne suis pas très animaux, j’avais peur d’être déçue et de ne pas être séduite. Verdict.

P1000881 Safari dans le parc dEtosha

Le safari à Etosha

Dès le petit matin, on part en minibus à la rencontre des animaux. La balade dans le parc d’Etosha est régulièrement ponctuée par des arrêts à des points d’eau ou les animaux viennent boire. Le spectacle est magique. Dès notre 1er stop, on observe beaucoup d’impalas, de gnous, des girafes, des zèbres, des orynx et bien sur des éléphants. Ils sont par dizaine. On prend quelques photos avant de repartir vers le prochain point d’eau. Toute la journée on en prend plein la vue. En plein après-midi, nous sommes stoppés net de manière complètement inattendue par un éléphant qui nous barre la route, puis arrive un 2ème, puis un 3ème et se seront finalement plus d’une vingtaine d’éléphants qui passeront devant nous.

DSCN1123 Safari dans le parc dEtosha

Par mesure de sécurité, on ne peux évidemment pas sortir des véhicules pendant toute la visite à Etosha, c’est le côté frustrant du safari,  on serait bien tenté d’approcher les animaux de plus prés alors qu’ils ne sont qu’à quelques mètres. Mais on a vite compris les raisons quand l’un des éléphants a commencé à s’énerver devant notre jeep sans raison. Nous avons dû fermer toute les vitres au plus vite pour éviter qu’il ne retourne notre voiture avec sa trompe.Il avait l’air bien énervé et on en menait pas large dans la voiture. Vous ne verrez jamais personne en dehors du véhicule à Etosha, c’est formellement interdit, mais après cette aventure on a bien compris pourquoi

DSCN1062 Safari dans le parc dEtosha

En plus des es animaux, les paysages arides des steppes sont splendides, on en prend plein la vue. Au fil de notre route on rencontre même des lions faisant la sieste sur notre chemin.

Les campings dans le parc d’Etosha

Nous étions logés à l’Okaukuejo Camp, un camping assez luxueux avec restaurant et piscine au sein même du camp. Les espaces sont  beaux voire raffinés et la piscine, bien que l’eau soit fraîche, a été très apprécié par l’ensemble du groupe pour faire une pause à l’heure ou les animaux se cachent du soleil.

DSCN0987 Safari dans le parc dEtosha

Le gros + des camping sont ces points d’eau à l’intérieur même des camps. Éclairés la nuit et aménagés de gradins, c’est le point de rendez-vous incontournable de tous les touristes à la nuit tombée. Vous ne savez jamais ce que vous allez observer ni même si des animaux vont pointer le bout de leur nez, et pourtant des animaux ont en a vu et beaucoup. C’est là que nous avons pu admirer pour la 1ère fois des rhinocéros que nous n’avions pas vu en journée. C’est grâce à ces point d’eau qu’on a réalisé qu’il y avait comme une hiérarchie aux points d’eau. Tous les animaux ne s’approchent pas en même temps. Les girafes laissent place aux rhinocéros, qui eux même laisseront place aux éléphants si ces derniers décident de s’abreuver.  Se retrouver en pleine nuit a admirer ces animaux, ça n’a pas de prix, nous réalisons alors à quel point nous avons de la chance de pouvoir visiter ce si beau pays qu’est la Namibie.

DSCN1094 Safari dans le parc dEtosha

2ème jour de safari et conseils avant d’aller à Etosha

Le deuxième jour, nous repartons à la découverte de la faune dans le parc. Le spectacle est toujours aussi sublime, surtout qu’il y a très peu de touristes au mois de mai, on est quasi seuls aux points d’eau et sur la route. Si je peux vous donner un conseil, essayez de faire si possible, votre safari en dehors des grosses périodes touristiques, le spectacle doit perdre de son charme si vous vous arrêter au même endroit qu’une vingtaine d’autres jeep.

DSCN1039 Safari dans le parc dEtosha

Détail important, il y a des prises dans les camping pour recharger téléphones et batteries. Les prises sont à l’extérieur sans surveillance, on a donc tourné pour monter la garde. Les zooms et jumelles sont les bienvenus, même si les animaux se trouvent à 10 ou 20 mètres. Prenez bien soin de ne manquez de rien avant d’attaquer votre safari en Namibie car sur place il n’ y a quasiment rien pour se re-équiper en batterie, pellicule, pile et autres…

Honnêtement, j’en ai pris plein la vue, j’ai été totalement sous le charme. Observer ces animaux en pleine nature, c’est tout simplement magique. Je souhaite à tout le monde de pouvoir contempler un tel spectacle une fois dans sa vie.

DSCN0957 Safari dans le parc dEtosha

Notre guide m’a avoué que ses 2 enfants n’avaient jamais vu une girafe de leur vie,  les namibiens ont plutôt pour habitude de partir en vacances dans les villages et non pas de visiter leur pays, malgré les incitations du gouvernement pour que les Namibiens visitent eux aussi la Namibie.  Il est vrai que dans les safaris, on est qu’entre touristes étrangers, dans les campings, c’est la même !. Espérons que ça change vite, car nous nous réalisons que la Namibie est un bien beau pays.

A lire aussi : Namibie, avant de partir
                    Swakopmund, un peu d’Allemagne en Namibie
                    Etape à Cape Cross
                    Visite d’un village Himba
                    Le désert du Namib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>