Sejour d’une semaine à Zanzibar

Besoin de recharger les batteries et de prendre le soleil en plein mois de février, j’ai fait mes valises pour la station balnéaire d’Uroa Bay à Zanzibar. Honnêtement, le choix de l’endroit s’est imposé par rapport aux offres promo trouvées sur internet. Bingo, Opodo proposait une belle réduction à l’Hotel Uroa Beach resort dans la station portant le même nom. Moi, qui rêvais depuis longtemps d’aller à Zanzibar, ça tombait à pic. Au programme: un hôtel les pieds dans l’eau, à deux pas d’un village en formule demi pension, pour seulement 1124 €.

L’hôtel Uroa Beach Resort 

DSCF2783 300x225 Sejour dune semaine à ZanzibarIdéalement situé à proximité d’une belle plage de sable fin, l’hôtel est constitué de petits  bungalow très agréables, disséminés dans un parc verdoyant et fleuri. Durant notre séjour, les touristes ont tous été surpris de la gentillesse et de la disponibilité du personnel sans oublier Ali, le responsable de l’hôtel, qui se plie en 4 pour satisfaire les clients. Les buffets sont très correct avec toujours au menu des plats locaux ou internationaux. Le soir, l’animation est par contre très légère, idéale pour se reposer. De toute façon, lors de mes recherches, aucun hôtel à Zanzibar ne proposait de formule club, avec les habituels aquagym, spectacles, discothèques… Marmara et look Voyage ne sont encore pas passés par là et tant mieux, sinon autant aller en république Dominicaine !!! L’avantage des hôtels à Zanzibar sont leur dimension à taille humaine, on a jamais l’impression de se marcher dessus. En tous cas, je vous conseille l’Uroa beach Resort, en terme de rapport qualité prix, il n’y a pas mieux!

Avis aux personnes voyageant seule, au vu du nombres de tourismes en solo, Ali a pour projet de proposer cette année des formules sans supplément chambre individuelle. Une raison de plus pour découvrir cet hôtel.

Les plages de Zanzibar

DSCF2812 1024x768 Sejour dune semaine à Zanzibar

Les plages de Zanzibar n’ont rien à envier à celles des Seychelles, elles sont tout simplement magnifiques. Ce qui est assez surprenant, c’est ce phénomène de marée qui n’a strictement rien à voir avec celui que nous connaissons. A Uroa, la mer se retire sur plusieurs kilomètres, laissant place à de petits îlots qu’il est agréable de rejoindre à pied pour admirer les fonds marins ou encore les étoiles de mer échouées. Difficile de prévoir à quelle heure, la mer va se retirer ou combien de temps cela va durer, les locaux eux même n’en savent rien !. Le but du jeu, est alors de se balader à pied dès le début de la marée, pour vite s’en aller dès la remontée des eaux, car pour le coup l’eau remonte très vite!. Le spectacle est magique, certes il est quasi impossible de se baigner, mais c’est à ce moment là, qu’on peut apercevoir les villageois pêcher des coquillages et admirer ces magnifiques dégradés de bleu et de vert que forment les fonds marins.

Pensez par contre à vous équiper de chaussures pour aller vous baigner, car il y a pas mal d’oursins.  Au début de nos recherches, on s’est demandé s’il était nécessaire de prendre un hôtel avec piscine, et bien la réponse est oui si vous aimez la baignade, car la marée peut durer 3 ou 4 heures, la piscine est alors bienvenue pour se rafraîchir.

DSCF2776 1024x768 Sejour dune semaine à Zanzibar

Rencontre avec les zanzibariens…

DSCF2791 300x225 Sejour dune semaine à ZanzibarVraiment très sympa, de manière général, on est très bien accueilli  et on se sent relativement en sécurité. Le long de la plage à Uroa, vous pourrez facilement discuter avec les enfants ou les habitants du village voisin. Le plus insolite, c’est que les hôtels ont tous pour gardiens des Massai habillés dans leur tenue traditionnelle. Leurs modes de vie, valeurs et traditions imposent le respect de toute la population.

En parlant de vêtements,  l’île est musulmane alors attention à votre tenue vestimentaire. En ville ou dans les villages, les femmes doivent se couvrir les épaules et les genoux, et il est déconseillé d’aller se promener sur la plage à la tombée de la nuit.

20140204 154645 300x225 Sejour dune semaine à Zanzibar

Malgré l’afflux des touristes, la population est globalement très pauvre. Régulièrement, on donnait de la nourriture aux enfants sur la plage, et plusieurs touristes n’ont pas hésité à distribuer des vêtements. C’est malheureux, mais les zanzibariens ne profitent pas beaucoup de l’argent du tourisme. Le plus étonnant reste le soir, car il n’y a pas électricité dans les villages. Les gens se retrouvent alors tous dans le noir en bord de route ou devant leur maison pour discuter. Il n’y a même pas de bougies et ni d’éclairage des routes dont ils pourraient profiter.Le terrible écart entre la vie dans les hôtels et la situation dans laquelle vit la population est assez triste et laisse à réfléchir. En revanche, cela ne doit pas vous empêcher d’y aller, bien au contraire, je garde d’excellents souvenirs de sourires d’enfants et de moments de partage avec des villageois que nous avons eu la chance de rencontrer. Si vous voulez apporter des vêtements, cahiers ou crayons, sachez qu’il y a une école à 5 minutes à pied de l’hôtel.

Le petit + de My Little Planet :

20140206 110408 150x150 Sejour dune semaine à ZanzibarSi vous aller à Uroa, arrêtez-vous au restaurant l’Angosta. De l’hôtel, c’est le 2 ème restaurant sur la plage en partant sur la gauche.( Ne vous trompez pas, le 1er restau n’est pas terrible !).Le principe est de prévenir le cuisinier le matin ou la veille de ce que vous voulez manger et à quelle heure. En fonction, il ira acheter des produits frais, le jour même, rien que pour vous. On avait commandé un menu à 25 dollars par personne. Un vrai régal et pourtant on jamais pu finir tellement c’est copieux !. Le repas était excellent, le meilleur que  j’ai mangé en vacances depuis bien longtemps. Au menu: des crevettes, poulpes, calamars, langoustes et cigales à foison avec accompagnement + boissons + fruits frais en dessert. On l’a chaudement recommandé à d’autre vacanciers de l’hôtel qui ont bien regretté de ne pas y être allés plus tôt. C’est vraiment le restaurant à ne pas rater à Uroa.

A lire aussi : Zanzibar: les excursions à faire ou à éviter

 

 

10 réflexions au sujet de « Sejour d’une semaine à Zanzibar »

  1. J’habite en Tanzanie et j’ai la chance de pouvoir me rendre souvent sur Zanzibar. En effet c’est une très belle île qui n’a rien à envier aux Seychelles, de plus elle regorge de bonnes adresses cachées!! Et Stone Town est juste magique ! :)

    • Bonjour,

      Je souhaite passer 8 jours en coupe sur Zanzibar à la fin de l’année. Je pense louer une voiture et réserver 2 ou 3 hôtels différents pour prendre le temps de visiter chaque partie.

      À quels différents endroits me conseillez-vous de prendre des hôtels ? Dans quelles parties de l’île ?

      Me conseillez-vous cette formule ?

      Merci de votre aide.

      • Bonjour Olivier

        Je vous conseille le nord de l’île vers Nungwi et l’ouest ou j’étais vers Uroa, vous pourrez vous baladez et voir les principaux centres d’intérêts en voiture à la journée. L’île n’est pas très grande, donc pas la peine je pense de réserver un troisième hôtel. Bonnes vacances

        • Bonjour. Je viens de vous lire. Merci pour votre aide. Je cherche un hôtel d’où je peux aller en snorkeling sur les coraux sans être tributaire d’un bateau. Ce problème de marées m’inquiète. (Je reviens du Bélize où j’ai été déçue par les plages de Caye Caulker qui manquent de fond.) Peut-on se baigner aussi facilement qu’aux Seychelles et Maldives? Merci.

          • Bonjour Françoise

            Très honnêtement j’étais sur une plage ou les marées ne permettaient pas franchement d’aller faire du snorkelling ou encore de la plongée. Ca doit être possible, mais c’est vrai que Zanzibar n’est pas connu pour ça. j’ai vu de joli fonds mais en prenant un bateau …En tous cas de ce que j’ai vu, rien à voir avec les Seychelles concernant la plongée et les fonds marins

  2. Merci de ce partage de votre voyage à zanzibar, ça fait rêver et donne envie d’y aller. J’aurai cette chance l’été prochain pour un séjour en famille et mon hôtel se situera également à Uroa. Est-il possible d’avoir par e-mail des infos supplémentaires sur les personnes auprès de qui vous avez fait vos excursions? Merci par avance et encore mes compliments pour ce récit de voyage tes bien fait! Paco

    • Merci beaucoup Paco pour ce gentil message. Sur la plage, vous verrez vous serez vite accosté par les beach boys pour organiser vos excursions. Demandez Abdul, généralement ses équipes travaillent sur une bonne partie des plages à Uroa. L’histoire d’Abdul est touchante. Avant il travaillait pour des hôtels en tant que guide, mais comme il avait besoin de se payer des études il a monté sa propre affaire et a embauché ses amis pour faire rabatteur sur la plage. Abdul a 20 ans, mais parle très bien français et ses excursions sont très bien organisées. C’est quelqu’un de très pro malgré son jeune age, il a d’ailleurs sa carte de guide officiel. En tous cas profitez bien de vos vacances, Zanzibar est vraiment une très belle Ile

  3. Hello, c’est encore moi, avec une autre question sur Uroa si vous avez le temps. Notre TO nous propose l’hôtel Samaki Lodge (accès au Palombo Reef également, même propriétaires apparemment). Celui-ci semble aussi bien côté (sinon mieux) sur tripadvisor mais la belle description que vous faites de l’Uroa nous fait hésiter. Vous rappellez-vous où le samaki peut être situé par rapport à l’Uroa et si vous aviez eu quelque écho ou impression sur cet hotel? Merci encore! Paco

    • Hello Paco, L’Uroa et le Samaki sont situés sur la même plage à environ 800 mètres, l’un de l’autre. Quelque soit votre choix, vous pourrez donc allez au restaurant l’Angosta, mon preferé sur la plage, je vous le recommande ! Je n’ai pas visité le Samaki parce que je ne me souviens pas d’un axé direct sur la plage, par contre je suis rentrée dans l’hôtel Palumboreef, car on cherchait un endroit pour déjeuner le midi. Franchement, il n’est pas terrible,on sent que c’est seulement un 3 étoiles, je trouve qu’il manque de charme. Le coin réservé aux transats est vraiment surélevé par rapport à la mer, on a trouvé ça un peu spécial. Après en regardant les photos j’ai l’impression que le Samaki et l’Uroa sont assez identiques, mais je n’ai pas eu de retour sur cet hôtel. Les autres touristes qui ont pris le même avion allaient soit au Palumbo, soit au Double Tree au nord de l’île, un très bel hôtel également, qui nous avait fait hésité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>