Sintra et Cascais

Pour notre 3ème jour à Lisbonne on décide de s’échapper un peu de la ville pour découvrir les deux villes voisines Sintra et Cascais

IMG 0101 Sintra et Cascais

Pourquoi on a adoré Sintra ?

De Lisbonne, on rejoint Sintra en 30 minutes en train pour 2,15€. Petit ville classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, Sintra a attiré autant les aristocrates que les chefs d’état ou encore les artistes pour sa douceur de vivre et sa richesse patrimoniale. A Sintra, vous pourrez visiter des palais, des plus classiques au plus fous. Quand on arrive de la gare, on a l’impression d’être dans la ville de la Belle au bois Dormant, des palais et châteaux sont disséminés un peu partout dans la ville, le tout dans un décor très arboré et très vert qui contraste avec Lisbonne. N’ayant qu’une demi journée, on décide de se concentrer sur le Palacio National et le Palacio e quinta da Regaleira

IMG 0115 Sintra et Cascais

Le Palacio national

On arrive devant une grande bâtisse blanche sans grande originalité, mais à priori c’est l’intérieur qui en vaut le détour ! Manuel 1er qui reconstruit le château souhaitait copier l’Alambra a Grenade. La maison est très bien conservée, il est possible de visiter quasi toute les pièces de la maison dont les murs et plafond sont ornés d’azuelos originaux. On finit la visite par un jardin extérieur. Une copie miniature et limite un peu décevante de son modèle espagnole quand on connait l’original, mais bon l’idée est là. ..La maison est jolie, on y a passé environ une heure. Je ne dirai pas qu’elle en vaut le détour pour autant mais on passe un bon moment. Tarif; 6 €

IMG 0100 Sintra et Cascais

IMG 0113 Sintra et Cascais

IMG 0114 Sintra et Cascais

Le Palacio e Quinta Da Regaleira

Un vrai coup de cœur ! à environ 10 minutes de marche du Palacio National. Un palais construit dans un parc par un type un peu fou, Carvalho Monteiro, un riche homme d’affaire brésilien qui a construit son palais à l’image de la quête spirituel de l’Homme, tout un programme ! Construit dans un immense jardin arboré, prenez un plan, on se perd hyper facilement ! on a adoré les dédales, labyrinthes et tunnels creusés dans la roche. Visiblement la quête spirituel est bien torturée …Le clou de la visite, ces escaliers en colimaçon dans une tour inversée d’environ 27 mètres de profondeur. On s’amuse on se perd, on marche sur des chemins de pierres pour éviter les mares entourées de vase. Un bien beau palais, ludique, riche en découverte et en surprises . A Faire. Tarif 6 €

IMG 0123 e1499103588457 Sintra et Cascais IMG 0122 Sintra et Cascais

IMG 0117 Sintra et Cascais

Pourquoi on a pas aimé Cascais ?

On a relié Sintra à Cascais en 40 min en bus. On s’attendait à une ville coquette avec de jolis plages, on s’attendait à en prendre plein la vue. Finalement oui Cascais c’est sympa, c’est mignon, car comme partout au Portugal, ces ruelles blanches et placettes invitent à la flânerie et au shopping mais on a pas été conquis plus que ça.  Certes les 40° n’ont pas aidé, ni le guide du routard par ses conseils, limite inexistants sur la ville.. Après s’être baladés dans les rues commerçantes du centre ville, on aurait bien voulu se poser sur la plage Praca Da Ribeira mais elle était ultra bondée, comme les autres au centre ville. Du coup on s’est réfugié au port de plaisance, beaucoup plus tranquille dans l’après midi.

IMG 0134 Sintra et Cascais

IMG 0135 Sintra et Cascais

IMG 0136 Sintra et Cascais

Ce qu’on aurait du faire… si on avait su ! on aurait pris des vélos pour aller 10km plus loin à la Playa de Guincho. Il parait que la côté est sublime. Ou s’il avait fait moins chaud, faire la balade jusqu’à Estoril à 30 min et qui permet de longer le bord de mer. Une bonne raison de revenir !

IMG 0137 Sintra et Cascais

De Cascais, on rejoindra Lisbonne à la gare Cais de Sobré en moins de 20 minutes

Finalement on a bien regretté de ne pas être resté à Sintra toute la journée, il y a tellement à voir, et la ville est comme hors du temps. Essayer de prévoir un pique nique par contre, les prix des boulangeries et restaurants sont proches des prix parisiens. Pour Cascais, tout dépend de la saison à laquelle vous y allez. Si c’est en plein été passez votre chemin,à moins d’avoir le courage de pédaler sous le cagnard. Mais encore une fois, vu que le site est très ombragé, vous serez mieux à Sintra.

A lire aussi :

Albufeira, la ville de la fiesta

2 jours à Portimao

Sagres, la côte sauvage au sud du Portugal

Lagos, la plus belle ville du Portugal

2 jours à Lisbonne

Conseils avant de partir à Lisbonne et en Algarve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>