Nuwara Eliya

A une heure de bus d’Hatton, et à plus de 2h30 du Pic d’Adam, c’est sans surprise que nous arrivons sous la pluie à Nuwara Eliya, située dans l’une des régions les plus pluvieuses du Sri Lanka.

20140909 112902 1024x768 Nuwara Eliya

Pourquoi aller à Nuwara Eliya ?

Perchée à 1900 m d’altitude, Nuwara Eliya est considérée comme la ville la plus haute du pays. Entourée de collines et de plantations de thé, l’air est ici bien plus frais que dans les villes du triangle culturel. Ici si vous chercher à acheter un maillot de bain, vous risquez d’être déçu, par contre vous trouverez facilement vêtements de pluie, doudounes et pantalons de ski dans les boutiques du centre ville ! Il ne fait pas si froid, mais au mois de septembre, une bonne polaire couplée d’un blouson, peut s’avérer utile. Avouons-le, la ville, en elle même n’a rien de franchement extraordinaire, c’est surtout une ville étape pour visiter le parc d’Horton’s Plain et le célèbre Word’s End

Ou dormir à Nuwara Eliya ?

On a suivi les conseils du routard en se dirigeant vers la Carnation Rest. Simple mais très bien tenue, les chambres sont confortables et pas chères. 2000 rp avec eau chaude. Une très bonne adresse familiale que je vous recommande.

Visite de la plantation de thé de Pedro Estate & Factory

Il n’y a pas grand chose à faire à Nuwara Eliya hormis la visite des plantations de thé. La plus connue est la Pedro Tea Estate & Factory. Pour une entrée de 200 rp vous pourrez vous balader dans les plantations de thé et assister à une visiter guidée de 30 minutes qui vous explique le fonctionnement de la récolte et des machines. A vrai dire, ce qui nous intéressait le plus c’était de rencontrer les cueilleuses de thé que nous avions vu affairée au loin jusqu’a présent. C’est tout sourire et avec une gentillesse incroyable, que les cueilleuses se sont prêtées aux jeux des photos en nous montrant précisément quelle partie de la feuille de thé récolter. On ne les a retenue que quelques minutes car elles se sont fait rapidement rappeler à l’ordre par leur manager qui voyait d’un très mauvais œil ce temps perdu. Payée au kilo ramassé, les cueilleuses travaillent environ 7 h par jour, 6 jour par semaine. Une belle rencontre.

A la fin de la visite, vous pourrez acheter du thé à la factory. Prenez absolument du BOP qui est censé être l’un des meilleurs.

Ou dîner à Nuwara Eliya  ?

Le soir, dirigez-vous vers la rue principale du centre ville au restaurant Milano, une sorte de cantine populaire ou nous n’avons croisé que des locaux. La nourriture est simple, bonne et copieuse. Une bonne adresse. Après s’être levé à 2h du matin pour le pic d’Adam, nous faisons pas long feu, surtout que demain, nous nous levons à 5h00 du matin pour visiter le parc d’Hortain Plain à 30 km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>