Accueil » Bons Plans » J’ai testé : une rando à Marseille avec un greeters

J’ai testé : une rando à Marseille avec un greeters

Par mylittleplanet

Connaissant déjà un peu Marseille, j’avais envie de balades au vert et surtout de randonnées dans les Calanques. Pour accéder aux calanques, c’est toujours un peu compliqué surtout sans voiture alors j’ai fait appel au réseau des Greeters pour guider ma journée et organiser ma rando à Marseille.Calanque de Marseille

Les Greeters, kesako ?

Les Greeters sont tous des bénévoles qui se proposent de vous faire visiter leur ville ou leur quartier. L’association existe partout dans le monde, c’est donc un bon moyen de connaitre une ville, de goûter à la gastronomie du pays ou d’avoir une visite guidée d’un quartier. Le site des Greeters Marseille est plutôt bien fait. Vous remplissez une fiche avec votre profil, vos dates de disponibilités et vos envies. Pour ma part des balades natures ou d’ecotourisme. Votre demande est envoyée aux bénévoles du réseau et voilà comment j’ai rencontré Gilbert, mon greeters marseillais.

Randonnée dans les calanques

En randonnée vers Niolon

Nous avons rendez-vous à L’Estaque qu’on accédera en bateau depuis le vieux port. Gilbert est un jeune retraité sympathique de 70 ans ! et fan de randonnée. Ca tombe bien , nous aussi ! on lui fait comprendre qu’en tant que parisiennes se sont les Calanques qui nous intéressent et les chemins côtiers, nous , la mer, on ne la voit pas beaucoup toute l’année !. Toutefois, c’est par une belle balade dans la garrigue qu’on commence notre rando près de Niolon. Les paysages sont secs, arides et les chemins sont à peine visible à travers la broussaille. Vers 11h il commence à faire chaud, très chaud même ! on en pouvait plus, on a dû l’admettre à Gigi , la garrigue c’est beau , il n’y a pas à dire, mais nous on veut les calanques !Sentier des douaniers à Marseille

paysage à Niolon

Les calanques de Marseille

Ni une ni deux on repars vers la plage de L’Everine, puis nous continuons sur le sentier des douaniers vers Mejean. Les paysages sont magnifiques, on est aux anges ! En mai, il ne fait pas trop chaud et heureusement car certains passages peuvent être un peu sportifs. On en prend plein la vue, toutes ces couleurs, cette lumière si franche et la mer en contrebas…j’aurais pu rester des heures à admirer ce paysage.

Nous continuons notre balade vers la calanque de Morgiou ou a été tourné le film de La villa De Guediguian ou nous faisons une petite pause bien méritée. Pour le retour on suivra le même sentier des douaniers jusqu’à Niolon, c’est dommage , mais en même temps on ne peut pas se lasser d’un tel paysage.

Calanque de Morgiou

Les Greeters, verdict !

Nous avons adoré cette journée. On a pris un bon bol d’air. Les paysages étaient magnifiques. Et on a fait un belle rencontre. Gilbert a été adorable, on a bien rit tout au long de cette journée ou on aura finalement marché de 10h à 18h. Sans lui, on ne serait jamais allée à Niolon. Une belle balade que l’on peut faire en famille, si,si on a vu des enfants ! et qui vaut le détour.  Un grand merci aux Greeters, qui savent vous faire partager leur amour de la région. C’était ma première expérience avec eux mais certainement pas la dernière. Un bon plan quand on voyage seule ou entre amis. Un conseil pour faire les calanques, prenez de bonnes chaussures. Les terrains sont parfois hyper glissants, nous on l’a fait en baskets et on a eu quelques frayeurs.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.