2 jours à Portimao

Portimao n’est pas une station balnéaire, c’est une ville dans laquelle les portugais vivent, travaillent, ce qui change radicalement de paysage avec Lagos. Fini, les villes pavées aux ruelles blanches charmantes, à Portimao la côte est dénaturée, encerclée d’immeubles vieillissants et l’ensemble n’est pas très beau, bétonné pour ne pas dire carrément moche, pourtant c’est ici qu’on décide de passer 2 jours !

A vrai dire, on ne savait pas ou poser nos valises 2 jours de suite, on a longuement hésité et puis la disponibilité des hôtels nous ont fait trancher. Finalement nous n’avons pas regretté.

IMG 0184 2 jours à Portimao

Chambre d’hôte à Portimao

Pour réduire notre budget et espérer rencontrer d’autres routards nous avons opté pour une chambre double dans une auberge de jeunesse, l’Alameda hostel. Certes l’ambiance est jeune, 25 ans en moyenne mais l’ensemble est mignon et bien tenu, et même si la chambre est minuscule, mal insonorisées et que les parties sont communes vite sales, tout cela est vite oublié par l’accueil charmant des propriétaires aux petits soins. Attention pour ceux qui louent une voiture, il est bien difficile de trouver une place sans parcmètre à Portimao, toutes les rues sont payantes…

Praia Da Rocha

Dans l’après-midi, on décide de faire la crêpe sur la célèbre plage de Praia Da Rocha l’une des plus réputée en Algarve . La plage enclavée entre de hauts rochers comme on a pu les voir à Sagres est magnifique. Oui mais voilà on est pas tous seul et comme à Lagos, la plage est surchargée début septembre. Nous avons dû marcher un bon moment avant de pouvoir étaler nos serviettes. Dommage.

Le soir, on se retrouve sur les conseils du Guide du Routard dans un lieu improbable. En dessous du pont de Portimao se cache 3 restaurants de poissons grillés typiques que seuls les habitués peuvent trouver (marcher le long de la mer en direction du pont, avant celui-ci prenez à droite sous le tunnel). Nous même on aurait jamais pu se douter qu’ici se cachait un tel endroit. Pourtant, Il y a avait pas mal de monde et une chaleur à mourir, on a bien du attendre 30 min débout avant qu’une table se libère, mais le lieu en vaut sacrement le détour. On s’installe sur de grandes tables de cuisine pour être servi uniquement de poissons frais, principalement grillés que l’on vous présente sous vos yeux avant d’être passés au gril. C’est bonne franquette, c’est ultra typique et surtout c’est délicieux. Cerise sur le gâteau, malgré le monde qui n’en finit pas de rentrer l’accueil est hyper sympa, c’est exactement ce qui nous fallait. On en ressort émerveillées,  en se disant sacré Portugal ! un beau pays décidément riches en surprise.

IMG 0177 2 jours à Portimao

2eme jour : Plage de la Marihnera et Ferragudo

Un peu difficile à trouver en voiture de Portimao, on a bien mis 30 min à tourner et on a bien faillit abandonner, mais Praia de Marihnera est typiquement une plage de carte postale, alors on a tenu bon. Comme d’habitude il faut descendre plusieurs marches d’escaliers, les plages au Portugal se méritent ! Attention, pensez à votre parasol, les coins d’ombre se font rare mais la plage est belle et bien protégée des rouleaux. Pensez aussi à apporter votre pique nique, les prix pratiqués par le seul snack présent sur la plage sont indécents et en plus à en voir la tête des plats ça n’a pas l »air fameux.

IMG 0183 2 jours à Portimao

IMG 0185 2 jours à Portimao

En fin d’après midi on visiter le petit village de Ferragudo à quelques kilomètres de Portimao. Ferragudo, c’est un joli village de pêcheur ou il fait bon vivre. On a retrouvé les ruelles blanches qui font le charme du sud du Portugal. On s’y est senti bien a presque regretter de ne pas avoir réservé notre hôtel ici. Nous avons fini au restaurant le Babalu le long de la mer pour manger nos rituels calamars grillés à 10€.

IMG 0188 2 jours à Portimao

IMG 0192 2 jours à Portimao

Finalement, parce que nous avions la voiture, cela ne nous a pas gêné de rester 2 jours à Portimao. Certes la ville n’a pas le charme de Lagos, mais comme elle est moins touristique, elle est aussi plus typique et authentique…en tous cas au mois de septembre ! Si c’était à refaire on resterait deux nuits de plus à Tavira ou Olhao, deux villes proches de faro et que l’on a adoré.

A lire aussi :

Albufeira, la ville de la fiesta

Lagos, la plus belle ville d’Algarve

Sagres, la côte sauvage au sud du Portugal

Visite de Sintra et Cascais

2 jours à Lisbonne

Conseils avant de partir à Lisbonne et en Algarve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>