Accueil » Amérique » Chili » La Serena, une journée en bord de mer

La Serena, une journée en bord de mer

Par mylittleplanet

Après la Vallée de l’Elqui et avant de reprendre le bus pour Valparaiso, je me suis accordée une pause en bord de mer à la Serena. Une journée sur la côte pacifique, ça aurait été dommage de ne pas en profiter.

A faire à La Serena

La Serena est une petite ville de 250 000 habitants située au bord de l’océan pacifique. On m’avait prévenu “Tu vas voir à la Serena, le temps est toujours couvert” sauf qu’aujourd’hui j’ai de la chance, il fait un grand soleil et pas un nuage à l’horizon.

Je commence par visiter le centre ville. Comme dans toutes les villes sud américaines, les ruelles commerçantes s’animent autour de la Plaza de Armas. La ville est tranquille même s’il y a du monde près du marché et dans les rues piétonnes. Il fait bon vivre à La Serena. J’ai aimé faire les différents marchés artisanaux et boire un café tranquille dans le Patio Colonial. Les gens sont sympas, pas stressés et la ville est très agréable. Pour déjeuner, n’hésitez pas à vous arrêter au marché aux poissons, il est frais et pas cher.

L’après-midi, je file à la plage. Du centre ville, il faut bien compter 30 à 45 min de marche le long d’une allée de palmiers. La plage est belle et grande. Vu qu’on est en automne en Amérique Latine, j’ai presque la plage pour moi toute seule. Il y a des restaurants et des bars tout le long de la promenade pour faire une pause bien méritée. Les abords de la plage sont assez bétonnés et la fraîcheur de l’eau n’invite pas spécialement à la baignade, mais respirer l’air marin me fait un bien fou.

La Serena au Chili

Pour les plus courageux, vous pouvez rejoindre la ville de Coquimbro en longeant le bord de mer, mais il faut bien compter près de 3h de marche. Moi, j’en ai pas eu le courage. J’ai préféré flâner tranquillement et pour une fois ne pas me fixer d’objectifs de visite.

Plage de La Serena au Chili

Ou dormir à la Serena ?

J’avais réservé une chambre en dortoir à l’hostal El Arbol à deux pas de la gare routière et à mi chemin entre le centre ville et la plage. C’est une petite auberge de jeunesse pas chère au Chili, mais attention vous ne pourrez pas payer en dollars. La propriétaire des lieux est très sympa et hyper arrangeante. Ils m’ont même appelé un Uber pour que je puisse rejoindre la gare routière. Les dortoirs sont assez petits mais le manque de confort est vite compensé par le super petit déjeuner inclus dans le prix de la chambre. Il y a aussi une cuisine mise à dispo. Le soir tout le monde se retrouve dans le salon et mange autour d’une grande table. Idéal pour rencontrer du monde.

Verdict ?

J’ai beaucoup aimé ma journée à La Serena, mais je pense qu’il faut y rester une seule journée voire 2 max. Il n’y a pas grand chose à faire et la Vallée de l’Elqui à une heure de bus vaut bien plus le détour. Prochaine destination Valparaiso

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.