Accueil » Amérique » Chili » Voyager seule au Chili

Voyager seule au Chili

Par mylittleplanet

Si comme moi vous hésitez à voyager seule au Chili, ce post pourra certainement vous aider. J’ai longtemps hésité avant de prendre mon billet d’avion. Le Chili, c’est loin, trop loin ? et c’est pas donné donné au niveau budget. Et puis je dois l’avouer j’avais un peu peur. J’avais déjà testé Cuba en solo, l’Italie, le Maroc , ou encore l’Espagne mais jamais l’Amérique Latine. Un furieux besoin de me sentir libre et de me reconnecter avec moi même m’ont fait sauter le pas.

Revenue en France depuis quelques jours d’un voyage de 2 semaines et demi, depuis je n’ai qu’une envie, repartir en solo découvrir d’autres pays d’Amérique Latine. Pour vous aider à vous aussi tenter l’aventure d’un voyage seule au Chili, voici quelques conseils avant de partir.

La sécurité au Chili pour voyager seule

Le Chili est l’un des pays les plus sûr pour les voyageurs en Amérique Latine. Pour autant j’avais lu dans des blogs et forums qu’il y avait pas mal de vols à Santiago et à Valparaiso. Honnêtement je ne me suis pas du tout sentie en insécurité. J’ai fait attention à mes affaires comme je le fais à Paris tous les jours et je ne suis pas sortie très tard le soir. Si, on respecte les précautions d’usage, il n’y aucune crainte à avoir.

Malgré tout, j’ai rencontré une touriste qui s’était fait voler toutes ses affaires à Valparaiso en pleine journée, donc restez sur vos gardes. En Amérique Latine, d’une rue à l’autre l’ambiance peut être complètement différente. Se sont les chiliens qui spontanément dans la rue m’arrêtaient pour me dire ne pas prendre tel ou tel chemin car il était dangereux, pareil pour la police. Au cas où, j’ai toujours laissé mon passeport à l’hôtel et je ne prenais que l’argent de la journée sur moi. Le reste était enfermé sous cadenas à l’hôtel Je n’ai eu aucun problème, les chiliens sont toujours prêt à vous aider ou vous guider si vous êtes perdue.

L’argent au Chili

Tout se paye en monnaie locale donc en peso chilien. Au moment ou j’y étais, c’est à dire en avril 2019, 1 euro =760 pesos. On trouve des distributeurs un peu partout au Chili comme des bureaux de change. Pour éviter les frais bancaires j’avais pris pas mal de liquide, mais c’est toujours un risque. Pour payer les hôtels par contre c’est mieux d’avoir des Dollars, sinon vous devrez payer en plus la TVA chilienne d’environ 19% . J’avais échangé des dollars au bureau Cien à Paris Gare du Nord qui a l’un des meilleurs taux.

Côté budget, le Chili est assez cher. C’est d’ailleurs l’un des pays les plus chers d’Amérique Latine. Autant dans certaines villes on peut s’en sortir pour un budget correct , autant vous serez amené à faire flamber les pesos dans les villes touristiques comme San Pedro. Tout ce que vous trouverez dans les supermarchés coûtent approximativement quasi le même prix qu’en France.

Côté hébergement au Chili, il faut compter entre 20 et 30 euros minimum pour une chambre single à San Pedro de Atacama et environ 10 euros pour une chambre en dortoir. Le dortoir à la base, c’est pas trop mon truc, mais comme beaucoup de voyageurs en solo au Chili je n’ai pas eu trop le choix que d’alterner entre les 2, je me reposerais plus tard à Paris !

San Pedro  de Atacama Chili

Comment préparer son itinéraire en solo au Chili

Une fois mon billet réservé, il me fallait décider d’un itinéraire. 2 semaines et demi au Chili c’est court et long à la fois. Le Chili est grand pays qui s’étire sur plus de 6000 km alors forcement ça impose des choix ! San Pedro de Atacama, Torres del Plaine, la Patagonie, l’Île de Pâques, tout m’attirait, sauf que le budget et la météo ont vite décidé pour moi !

Voyageant en avril- mai, c’est l’automne au Chili. A cette saison, la météo est généralement très pluvieuse en Patagonie, donc j’ai évité le sud Chili, par contre je n’ai eu que du soleil au nord du pays. J’étais tentée par l’Île de Pâques, mais un billet d’avion depuis Santiago coûte environ 500 euros et le budget sur place est vraiment cher, donc j’ai abandonné aussi. Au final, j’ai décidé de me concentrer sur le nord.

Voici mon itinéraire pour 17 jours au Chili en avril-mai

  • 2 jours à Santiago
  • 4 jours à San Pedro de Atacama
  • 4 jours excursions au Salar d’Uyuni en Bolivie
  • 3 jours dans la vallée de l’Elqui –
  • 1 jour à la Serena
  • 3 jours à Valparaiso

Je suis assez contente de cet itinéraire. J’ai trouvé que c’était un bon mix entre villes, déserts et paysages lunaires à San Pedro de Atacama, balades à vélo en pleine nature dans la vallée de l’Elqui, plage à La Serena avant de revenir en ville avec Valparaiso. Pour glaner pleins de conseils, j’avais fait appel au groupe Facebook “ Les Français au Chili”

Comment se déplacer au Chili

J’ai réservé un vol Paris Santiago avec Alitalia pour un peu moins de 700 euros. Le vol n’est pas super confort, tout comme la nourriture dans l’avion mais j’étais bien contente d’avoir eu ce prix là. Sur place j’avais réservé à l’avance un vol interne Santiago- Calama à 40 euros bagages inclus avec Sky Airlines et j’ai pris la compagnie Turbus pour faire Calama – La Serena pendant 17H ! pour à peu près le même prix. Les bus sont confortables et partent à l’heure. Parfois prendre l’avion coûte moins cher que le bus, si vous le réservez à l’avance. L’avion fait gagner pas mal de temps vu les distances.

A Santiago, j’ai pris le métro. Super clean, aucun problème ! A Valparaiso, ils ont un système de mini bus ” Le Micro” qui vous emmène partout dans la ville pour environ 50 cts par trajet

Chili San Pedro de Atacama
Rencontrer d’autres voyageurs seuls au Chili

J’ai rencontré beaucoup de monde au Chili, surtout des tour mondistes d’ailleurs, beaucoup de couples aussi. J’ai finalement très peu rencontré des filles de mon âge autour de la quarantaine, mais en voyage la différence se fait peu ressentir. Le goût de l’aventure, ça rapproche quelque soit son âge ou le lieu d’où l’on vient.

Pour me faciliter la tâche, j’ai réservé des hôtels dont les commentaires disaient qu’il était facile de rencontrer du monde. A San Pedro et Uyuni tout se fait via des excursions et donc des agences, vous ne serez jamais seule. J’ai également participé aux Free Tours à Santiago et Valparaiso, pour visiter la ville en groupe. En y repensant j’ai voyagé seule au Chili, mais jamais je n’ai été seule en fait !

Voyager seule au Chili, le budget !

Avec le billet d’avion, j’en ai eu au total pour 1800 euros pour 17 jours sur place. J’aurai pu faire moins notamment en prenant toujours des chambres en dortoir. Le midi, j’ai mangé dans des restaurants, partout vous trouverez des formules entrée -plat à 8 euros, hyper copieuses et super bonnes. Le soir, je restais à l’hôtel et je faisais les courses au supermarché. Le plus gros du budget ont été les excursions à San Pedro et Uyuni.

  • Avion : 700 euros
  • Budget hôtels : 230 euros
  • Budget nourriture et extras : 340 euros / 20 euros par jour
  • Excursions : 350 euros
  • Free tour et location de vélo : 50 euros

Quoi emporter dans son sac à dos ?

En avril- mai il fait beau au Chili, environ 23-24° à Valparaiso, Santiago ou à Elqui. Donc des tee shirts, 1 short, 1 jean…mais attention dès que la nuit tombe, il fait beaucoup plus frais donc prévoyez aussi des pulls. A San Pedro, il fait chaud la journée environ 25-26°, mais pour les excursions il faut prévoir, une bonne polaire, un bon coupe vent ou une doudoune, des gants et un bonnet. A Uyuni, j’avais une doudoune en plume, une polaire, des sous vêtements thermiques et je n’ai pas eu chaud ! Pour l’altitude et éviter d’être malade comme au Népal j’avais pris de la coca en homéopathie qui m’a bien aidé ainsi que du Diamox

Valparaiso Chili

Voyager seule au Chili : le verdict

Je n’ai pas le profil de l’aventurière, je n’ai jamais fait de tour du monde avec mon sac à dos, pour autant j’ai trouvé que c’était assez simple de voyager seule au Chili. Les gens sont très sympas, les paysages sont magnifiques et les transports sont fiables et bien développés pour traverser facilement tout le pays. Si l’espagnol, n’est pas votre truc, pas de panique, beaucoup parlent anglais. Découvrez mes posts sur chacune des villes visitées et prenez votre billet d’avion. Le Chili mérite d’être visité, et pour nous les filles c’est vraiment facile d’y voyager.

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

Gabriela 31 mai 2019 - 19 h 02 min

Bonsoir, tu peux donner plus d’info sur les médicaments que t’as pris contre le mal de l’altitude ? Merci !

Reply
mylittleplanet 31 mai 2019 - 19 h 23 min

Hola ! J’ai pris de la Coca en homéopathie en 4 et 9 ch que tu peux acheter sans ordonnance en pharmacie et du Diamox prescrit par mon médecin

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.